Un projet ambitieux

Situé à l’entrée d’Évry-Courcouronnes, le quartier Les Horizons est stratégique pour le développement urbain du territoire.

Le quartier Les Horizons est stratégique pour le développement urbain du territoire. Un nouveau mail paysager viendra, d’est en ouest, relier le quartier à son environnement : la gare RER (Orangis – Bois de l’épine) d’un côté et le parc des Loges, de l’autre.

Le futur d’un quartier historique 

Construit dans les années 70, le quartier du Canal doit son développement à l’essor des villes nouvelles, au sein desquelles l’architecture et l’urbanisme sont des éléments forts. Le bassin du Canal et l’hôpital intercommunal Louise Michel, inauguré en 1981, dessiné par l’architecte Adrien Fainsilber, sont alors les deux points d’ancrage de ce quartier dont la mémoire repose, en bonne partie, sur cet héritage aujourd’hui modernisé.  

En 2012, la fermeture de l’hôpital a libéré une importante emprise foncière publique qui rend possible la construction du nouvel écoquartier des Horizons. Ce projet d’envergure finalisera la rénovation urbaine du quartier du Canal, initié dès 2008. 60 millions d’euros ont déjà été investis sur le quartier par l’ensemble des partenaires pour améliorer le cadre de vie des habitants. D’initiative communautaire de Grand Paris Sud et conçu en lien étroit avec la Ville d’Évry-Courcouronnes, et par Grand Paris Aménagement, les acteurs publics à l’origine du projet affirment une forte volonté de s’inscrire dans les grandes dynamiques de développement durable : créer un quartier exemplaire en termes de conception et favoriser la sobriété énergétique pour les futurs habitants.

En 2017, l’écoquartier des Horizons est créée par Grand Paris Sud. En 2018, Grand Paris Aménagement s’est vu confier le rôle d’aménageur par Grand Paris Sud pour mettre en œuvre un éco-quartier résolument durable à Evry-Courcouronnes, en faisant travailler tous les métiers de concert. En 2019, les travaux de démolition de l’ancien hôpital ont démarré et se sont terminés en mars 2021. La livraison des premiers logements est prévus en 2023. 

Les dates clés

2012
Fermeture de l’hôpital Louise Michel
2017
Création de la ZAC Canal Europe
2019
1ers travaux de démolition et démarrage de la conception des lots avec les constructeurs immobiliers
2021
Lancement des travaux d’aménagement des espaces publics
2023
Livraison des premiers logements

Le projet en dates

Du quartier du Canal à l’écoquartier Les Horizons 

Situé dans la continuité du Canal, le nouvel écoquartier Les Horizons créera les conditions d’une véritable mixité sociale retrouvée, en développant une offre de logements diversifiée, en grande majorité en accession à la propriété, et des nouveaux services pour favoriser un cadre de vie qualitatif. La mémoire du site sera préservée, au travers de la conservation de la tour H, bâtiment emblématique de l’ancien hôpital, qui sera réhabilité pour en faire le cœur battant du quartier.

La performance environnementale 

Lancé dans une démarche de labellisation ÉcoQuartier, le projet répond à un cahier des charges exigeant et rigoureux sur le plan de la performance environnementale. Cette volonté d’exemplarité se traduit de manière concrète par des objectifs pour la durabilité et la sobriété énergétique des constructions (RT2012-20% et label biosourcé). 

  • La sobriété énergétique

L’ensemble des programmes immobiliers sera raccordé au réseau de chauffage urbain existant, alimenté par 55% d’énergies renouvelables en géothermie et de récupération par l’incinération des déchets (et à plus de 70% à horizon 2022).

  • Le confort de vie

Les logements sont conçus selon une approche bioclimatique, pour améliorer le confort des cours intérieures et des logements. Tous sont bien orientés pour assurer un ensoleillement naturel maximum et une bonne qualité de l’air pour préserver la santé. De généreux espaces extérieurs, calmes et intimes ont été pensés pour le bien-être des habitants. 

  • Les lieux collectifs

Le groupe scolaire sera un bâtiment de conception bioclimatique à énergie passive et fonctionnera à 100% avec des énergies renouvelables : réseau de chaleur urbain, énergie renouvelable complémentaire et panneaux photovoltaïques. 

  • Une gestion des eaux pluviales exemplaire

La gestion des eaux pluviales se fera à la parcelle, selon le principe du « zéro rejet », évitant ainsi un simple rejet au réseau, conduisant à des problèmes de saturation par temps de pluie. Des systèmes d’épuration naturelle à ciel ouvert favorisent la biodiversité, tout en agrémentant le paysage, voire sécurisant les flux piétons et cycles sur certaines portions d’espace public.

  • L’écoquartier les Horizons, lauréat de l’appel à projet 100 Quartiers Innovants et Ecologiques

La Région Ile-de-France accompagne la réalisation de quartiers agréables à vivre et dans lesquels on peut se loger, travailler, se déplacer, faire ses courses ou encore profiter d’espaces de nature. Ainsi, elle récompense et encourage les intercommunalités et les communes qui portent des projets écologiques et innovants.

A ce titre, l’écoquartier Les Horizons a été désigné lauréat de l’appel à projets 100 Quartiers Innovants et Ecologiques fin 2020, et a ainsi obtenu une enveloppe d’1,5 millions d’euros de la Région Ile-de-France. Cette subvention permettra de financer une partie des espaces publics : des aménagement généreux et paysagers qui laisseront une large place aux mobilités douces.

  • Des copropriété durables 

Avec des ambitions environnementales basées sur une réduction d’énergie, un bâtiment performant énergétiquement, une copropriété accessible aux habitants du territoire, avec l’objectif d’une maitrise des charges de copropriété et une copropriété avec des résidents impliqués, insérée dans le réseau d’acteurs locaux.

Un chantier responsable 

Tout au long des travaux, l’aménagement de l’écoquartier se fera dans le respect d’une charte chantiers à faibles nuisances : 

  • Dans le cadre de la démolition de l’ancien hôpital, 100% des bétons concassés issus de la démolition seront réutilisés pour les remblais des futurs espaces publics.
  • La charte de Grand Paris Aménagement impose pour tous les chantiers de la ZAC une clause concernant l’emploi local et l’insertion sociale par l’activité économique, à travers un minima de 7% du nombre d’heures total.